titre
Glossaire
Promotion de la Santé

Processus apportant aux individus et aux communautés la capacité d'accroître leur contrôle sur les déterminants de la santé et donc d'améliorer leur santé. Ce concept inclut la promotion des modes de vie aussi bien que l'amélioration des conditions de vies, des facteurs sociaux, économiques et environnementaux qui déterminent la santé. La charte de la promotion de la santé d'Ottawa (1986) identifie trois stratégies de base : plaidoirie, facilitation, médiation. A ces stratégies correspondent cinq domaines d'actions : établir des politiques visant la santé, développer les aptitudes et les ressources individuelles, renforcer l'action communautaire, créer un environnement favorable à la santé, réorienter les services de santé.

retour haut

Education Pour la Santé

L’éducation pour la santé comprend des situations consciemment construites pour apprendre, impliquant une certaine forme de communication conçue pour améliorer l’instruction en santé, y compris les connaissances, et pour développer les aptitudes à la vie, qui favorisent la santé de l’individu et de la communauté. L’éducation pour la santé cherche également à stimuler la motivation, les qualifications et la confiance (auto-efficacité) nécessaires pour agir afin d’améliorer la santé.

L’éducation pour la santé informe sur les conditions sociales, économiques et environnementales sous jacentes affectant la santé, aussi bien que sur les différents facteurs de risque et comportements à risque, et sur l’utilisation du système de santé. Ainsi, l’éducation pour la santé peut impliquer à la fois la communication d’informations et le développement des aptitudes qui démontrent la faisabilité politique et les possibilités organisationnelles de diverses formes d’actions pour agir sur les déterminants sociaux, économiques et environnementaux de la santé.

Dans le passé, l’expression éducation pour la santé a été employée pour rassembler un large éventail d’actions comprenant la mobilisation sociale et le playdoyer. Ces méthodes sont maintenant incluses dans la promotion de la santé, et une définition plus étroite de l’éducation pour la santé est proposée ici pour souligner la distinction.

D’autres préfèrent définir l’éducation pour la santé plus largement comme " la construction d’actions sociales planifiées et d’expériences d’apprentissage conçues pour permettre à des personnes d’obtenir le contrôle des déterminants de la santé et des comportements de santé, et les conditions qui affectent leur état de santé et l’état de santé des autres ".

retour haut

Addiction / Dépendance

Etat d’être dépendant : une habitude qui est devenue très difficile à arrêter. La consommation réguliere d’alcool, de tabac, de drogues telles l’héroïne, la cocaïne, les amphétamines, ou les médicaments prescrits comme les tranquillisants, provoque une dépendance chez l’individu, avec l’apparition de symptômes de manque si les produits ne sont pas disponibles ou accessibles. La dépendance à plusieurs substances peut provoquer des effets néfastes physiques ou psychologiques. Dans certains pays, le terme de dépendance ou addiction ne s’applique pas uniquement aux produits mais aussi à des conduites, comme la manie du jeu.

retour haut

Handicap

Dans le contexte de la santé, l’expérience d’un handicap est un désavantage (une dépendance) pour un individu donné, résultant d’une déficience ou d’une incapacité qui le limite ou l’empêche d’accomplir pleinement les rôles sociaux qu’il désire. Il n’y a pas nécessairement de corrélation entre le degré d’incapacité ou de déficience et le niveau de handicap vécu par une personne. Ce n’est que lorsque la limitation met en cause la réalisation d’une activité souhaitée par l’individu à des fins sociales, de loisirs ou professionelles quelle détermine un handicap.

L’achromatopsie est un exemple d’incapacité, avec un handicap se limitant aux personnes qui désirent faire carrière dans des professions telles que l’aviation ou d’autres métiers nécessitant la vision des couleurs.

retour haut

Précarité

Absence d’une ou de plusieurs sécurités, notamment celle de l’emploi, permettant aux personnes et aux familles d’assumer leurs obligations professionnelles, familiales et sociales et de jouir des droits fondamentaux. L’insécurité qui en résulte peut être plus ou moins étendue et avoir des conséquences plus ou moins graves et définitives.

Elle conduit à la grande pauvreté quand elle affecte plusieurs domaines de l’existence, quand elle devient persistante, quand elle compromet les chances d’assumer à nouveau ses responsabilités et de reconquérir ses droits par soi-même.

retour haut

Réseau

Ensemble de contacts sociaux ou professionnels reliés entre eux permettant l’interaction, l’entraide et le partage d’information. Les membres poursuivent un but commun et constituent une organisation qui demeure souvent informelle.

retour haut